Victimes

Le cabinet BHB AVOCATS assiste les victimes d’accidents (accident de la route, accident de la vie, accident de sport, accident du travail, erreur médicale, aléa thérapeutique etc.) ou d’infractions (agression, blessures involontaires etc.) lors des différentes étapes qui mèneront à l’indemnisation de leurs préjudices moral, physique et matériel.

A ce titre, il aide les victimes à effectuer les premières démarches. Il intervient auprès de l’organisme payeur et assiste les victimes durant toute la phase d’évaluation et de réparation de leur préjudice corporel et moral.

Le Cabinet BHB AVOCATS échange et négocie directement avec l’organisme payeur, qu’il s’agisse de la compagnie d’assurance, de l’auteur de l’accident ou de l’infraction ou encore de la personne civilement responsable comme l’employeur ou le parent du mineur auteur. Il intervient également auprès des organismes qui agissent au titre de la solidarité nationale tels que le FGAO (fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages), le FGTI (fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d’autres infractions) ou l’ONIAM (office national d’indemnisation des accidents médicaux).

Les avocats du Cabinet représentent la victime devant la juridiction compétente en fonction de la nature des faits dont elle a été victime (tribunal de grande instance, tribunal correctionnel, tribunal des affaires de sécurité sociale) et aident leurs clients à faire valoir leurs droits et à les optimiser.

Le Cabinet BHB AVOCATS met en place les expertises médicales amiables ou judiciaires afin d’évaluer avec précision tous les préjudices de la victime. A cette occasion, il assiste les victimes lors des opérations d’expertise où la présence de l’avocat et d’un médecin conseil de victime se révèle essentielle.

En cours de procédure et avant l’indemnisation finale des préjudices, il aide la victime à obtenir des provisions.

Le Cabinet BHB AVOCATS chiffre, au vu de l’étendue des préjudices subis et des décisions de jurisprudence rendues dans des cas similaires, le montant des dommages et intérêts à réclamer. Il est en effet essentiel de chiffrer les différents postes de préjudices en fonction du type de régime d’indemnisation applicable et ce, toujours en vue de la réparation intégrale des préjudices de la victime (déficit fonctionnel permanent ou temporaire, souffrances endurées, préjudice esthétique, perte de gains professionnels, préjudice matériel, préjudice d’agrément, dépenses de santé, tierce personne, aménagement de domicile, etc.).